Enfant qui coure

 

 

Colibri naît en décembre 1993, à l'initiative d'un groupe de personnes, révolté par le dénuement des personnes sans domicile fixe à Paris.
L'objectif de l'association est d'apporter une aide aux hommes, aux femmes et aux enfants qui souffrent, aussi bien en France qu'à l'étranger.
Les premières actions humanitaires de Colibri se traduisent par des dons de colis alimentaires, vêtements, produits d'hygiène pour les SDF des aéroports et gares de Paris.
Dès 1994, l’association élargit son action dans les domaines de la santé, de l’hygiène et de l’éducation, au Liban, en faveur des réfugiés palestiniens, notamment dans Le camp d'Eïn-el-helwé, à Saïda.

En 2008, Colibri se lance dans un nouveau type de projet en invitant des jeunes Palestiniens en Bretagne : durant leur séjour, il témoignent de leurs conditions de vie lors de rencontres dans les établissements scolaires, conférences, etc...

En 2010, naît le Palestival, journée consacrée à la Palestine au château du Plessis, à Saint-Carreuc.
Afin de mettre en œuvre ces projets Colibri :

  • sollicite le soutien de différents partenaires: le Ministère des Affaires Etrangères, le conseil régional de Bretagne, les conseils départementaux bretons, les mairies, les banques, les comités d'entreprises, etc
  • organise diverses manifestations: conférences, expositions vente de tableaux et d'artisanat palestinien.

A ce jour, l'association COLIBRI compte environ 100 adhérents.